Vous lancez votre entreprise en ligne ou vous n’allez pas tarder. C’est un sentiment étrange n’est-ce pas ? Vous êtes partagé entre la passion et l’angoisse, la peur.

Toutes celles et ceux qui se sont lancés avant vous, moi compris, ont ressenti ces sentiments très contradictoires.

Vous êtes à la fois heureux et fière d’avoir osé prendre votre vie en main. Vous avez rompu avec une vie qui ne vous convenait plus. Vous n’êtes plus coincé dans un travail que vous n’aimiez pas. Vous vous sentez courageux. 

Mais d’un autre côté, c’est l’incertitude : le démarrage d’une nouvelle entreprise, c’est risqué. Et la seule pensée de retourner vers votre ancien patron pour le supplier de vous reprendre vous terrifie d’avance. 

Vous avez conscience que la passion ne va pas suffire pour réussir, il va falloir bosser encore et encore pour créer votre source de revenu autonome. Si vous voulez gagner votre liberté, vous devez faire le grand saut et commencer votre activité en ligne. Le moment est plutôt propice et c’est exaltant !

Vous êtes encore paralysé par la peur de l’échec ? 

Avoir peur c’est normal

Soyons clair, créer son entreprise en ligne a quelque chose d’intimidant, la peur de l’échec pointe son nez, la réussite menace de vous échapper et pourtant vous y croyez. On a l’impression de se jeter dans le vide sans filet.

Une minute ..

On peut tout de même faire un plan, élaborer une stratégie, mesurer son impact, les réajuster en cas de besoin. C’est ça entreprendre, c’est se réinventer un peu chaque jour. L’échec n’est pas forcément au bout du chemin. Il faut se préparer, réfléchir, imaginer, tout est possible. 

1 – Ne pas organiser les tâches à effectuer

Parce du travail, il va y en avoir. Ceux qui vous disent le contraire, vous mentent. Ceux qui vous promettent de faire fortune en bossant 3 heures par semaine, racontent n’importe quoi.

Une entreprise en ligne c’est du boulot, du temps, de l’énergie. Parfois vous serez prêt à tout jeter par la fenêtre – ça m’arrive – vous serez au fond du trou. Mais vous devez persévérer, c’est la clé. Il faut apprendre de ses échecs, de ses erreurs. Et recommencer, ajuster.

Vous travailler pour vous

Et n’oubliez jamais qu’à partir de maintenant vous travaillez pour vous. Et pour moi cela fait toute la différence.

Il va falloir consacrer du temps à votre web entreprise, apprendre à travailler le week-end, le soir. Je ne suis pas en train de vous conseiller d’abandonner votre famille, je vous rassure, je m’occupe toujours de la mienne, on est bien d’accord. Mais plutôt de travailler sur vos temps de loisirs. Il va falloir réorganiser votre emploi du temps et faire une place à votre nouvelle activité. Surtout si vous continuez à travailler en même temps.

En ce qui me concerne j’ai appris à travailler le week-end et a emmener mon portable partout avec moi. Parce que je peux travailler de n’importe où à partir du moment que je trouve une connexion internet. Et ça c’est un vrai privilège.

Je pars en vacances avec mon portable, mais je travaille pour moi.

Faites votre check-liste

Vous avez besoin de vous organiser une routine ?

Listez toutes les activités que vous devez entreprendre pour lancer votre web entreprise. Découpez-les en petites parties. Ca rend l’ensemble moins stressant. Par exemple pour la création d’un site Internet, faites-vous une fiche de production, une sorte de check-liste, ainsi vous n’oublierez rien.

  • Acheter un hébergement
  • Choisir un nom de domaine
  • Télécharger, installer WordPress

Pour plus d’informations, tout est expliqué dans cet article : 6 étapes pour créer votre site WordPress

Et puis vous cochez les étapes au fur et à mesure que vous avancez dans le projet. Vous aurez l’esprit libre puisque tout est écrit noir sur blanc. Et vous constaterez votre progression dans le projet. Même si certaines étapes sont longues, vous aurez toujours l’impression d’avoir « fait quelque chose ». Car rien n’est plus stressant que l’impression de n’avoir rien fait et ça arrive.

Faites votre check-liste, prévoyez le temps que vous accorderez à chaque étape et priorisez. Puis planifiez les étapes dans Outlook par exemple. Soyez honnête, ne prévoyez pas un planning que vous ne tiendrez pas. C’est décourageant et stressant. Soyez réaliste. Et ajustez au fur et a mesure. 

2 – Ne partez pas dans tous les sens

 Je m’explique.

Chaque semaine, que dis-je chaque jour, de nouveaux articles apparaissent sur Internet. Ils nous expliquent les résultats fantastiques que vous pourriez tirer de telle ou telle nouvelle stratégie :  les émails collectés, le trafic sur votre site, des profits, des ventes .. 

Et comme vous voulez vraiment réussir, vous allez avoir envie d’essayer vous aussi. Et finalement vous essayez un peu tout, un morceau de cette super stratégie commerciale, un bout de cette stratégie de référencement, une pièce de cette stratégie marketing. Et là c’est l’horreur, vous perdez du temps, de l’argent et de l’énergie.

Voici un exemple très concret : votre site est en ligne. Et vous avez lu que vous deviez augmenter votre liste d’émails (ce qui est vrai) et pendant que vous le faites, vous vous attaquez à Instragram, vous lisez plusieurs tutoriels, puis vous en profitez pour faire quelques annonces Facebook, puis d’autres réseaux sociaux, à j’oubliais vous avez lu quelques articles sur le SEO … là c’est carrément la galère si on s’y prend mal. Mais bon vous avez lu que cela fonctionnait chez les autres alors pourquoi pas vous.

Bon j’arrête là.

Avant de faire quoi que ce soit avez-vous songé à vos objectifs ? A une stratégie pour les atteindre ? Et surtout, votre public vous y avez songé ?

Ne vous lancez pas avant d’avoir réfléchi.

Vous ouvrez un site avec quels objectifs ? Et surtout, vous allez écrire des articles pour qui ? Qui est votre cible ? Il en découlera une stratégie à mettre en place : choix des médias, du ton, des messages, du vocabulaire …  sinon c’est juste une collection d’idées.

Réfléchissez en terme de cible, d’objectifs et de stratégie. Puis tester, réajuster, tester encore et réajuster encore. Rien n’est figé.

C’est ce que les experts que vous suivez, ont fait eux aussi. Ils ont réfléchi à une stratégie au départ, en l’ajustant en fonction de leurs résultats pour que cela fonctionne encore mieux pour eux.

Vous êtes une pro dans votre domaine, une nutritionniste, un coach … vous êtes mené par votre passion. Mais les connaissances dont vous avez besoin pour réussir sur Internet sont à acquérir.

Donc, résistez, lisez, apprenez, lisez mes articles si vous le souhaitez ou appelez moi, mais surtout réfléchissez…

3 – Ne pas connaître son audience

Définir son audience, son public est très important.
Répondez à ces questions : 

  • A qui allez-vous vous adresser à travers votre site ?
  • A qui allez-vous parler ?
  • Qui sont vos acheteurs, vos clients ?
  • Quel est leur profil ?
  • De quoi ont-ils besoin ?

Réponse : Mon public, euh…

Quoi, vous ne savez pas à qui vous allez vous adresser ? C’est une question capitale. Et je m’aperçois avec le temps que beaucoup de web entrepreneurs se concentrent sur le design du site (qui est surtout dessiné en fonction de leurs propre goûts). Ils rédigent du contenu qui souvent les met en scène, laissent transpirer leurs envies, leurs préférences personnelles. Sans jamais se préoccuper vraiment de leur cible, de leurs lecteurs.

Ce qui est très parlant c’est que quand j’essaie de leur expliquer qu’ils s’adressent à des lecteurs qui ne leur ressemblent peu être pas, ils avouent qu’ils mettent surtout, en avant, leurs préférences. Ils n’écrivent pas pour leur public mais pour eux même. C’est là que se situe le danger.

Votre web entreprise doit se concentrer sur son public, ses lecteurs, ses clients et répondre à leurs attentes, leurs besoins.

Tout le monde le dit. Pourquoi ne le faites vous pas ? Et bien parce que c’est difficile. Il faut se mettre dans la peau de ses lecteurs, clients. Les sites ont plutôt tendance à mettre en avant leur propriétaire, leurs produits, leurs services.

Le problème est que le public s’en fiche pas mal. Ce que votre audience veut voir c’est son reflet à elle et surtout pas le vôtre.

Il faut arrêter de penser à votre entreprise comme si c’était votre projet personnel. Mais il faut penser que votre web entreprise a été conçue pour un public particulier et qu’il faut que vos articles s’adressent à ce public uniquement.

Prenons un exemple : une bloggeuse a créé un blog qui propose des recettes de cocktails. Mais la bloggueuse n’aime pas du tout l’alcool. Mais son public lui l’apprécie, que va faire notre blogueuse si elle veut que son blog ait un minimum de succès ? Elle va répondre à la demande de son audience et proposer des recettes de cocktails avec de l’alcool.

Ceci n’est juste qu’un exemple. 

Mais je vous engage à bien définir votre cible et ses besoins afin d’y répondre. Si vous ne répondez pas à la problématique de votre cible, vous risquer de mettre en péril votre web entreprise.

Comment répondre aux attentes de votre public très concrètement ?

Tout d’abord définissez bien votre audience dans les moindres détails.

Puis faites des recherches sur les forums que votre cible consulte, lisez les commentaires, les questions posées et répondez y. Les sujets abordés ne vous passionneront peut être pas mais ils intéressent votre public et c’est le plus important. Vous pourrez ainsi établir un lien, une relation avec lui.

4 – Ne pas soustraiter

Listez tout ce qui vous préoccupe et ne perdez pas de temps.  

Aujourd’hui une tuile est tombée de votre toit, j’imagine que vous avez sauté sur un tutoriel pour savoir comment la réparer ? Bien sûr que non. Mais c’est ce que font de nombreuses personnes qui se lancent dans le web entreprenariat.

Listez les tâches vitales pour votre entreprise en ligne. Et lorsqu’une compétence nécessite un spécialiste, notez-le. Et là vous avez deux possibilités :

  • lire quelques dizaines de bouquins sur le sujet et perdre beaucoup de temps
  • trouver un professionnel qui pourra vous aider

J’ai appris un truc au cours de ces quinze dernières années, il y a des choses que je ne sais pas faire, alors j’appelle des pros plus compétents. Ainsi je suis plus sereine.

Vous ne savez pas ce qu’est un hébergeur, vous ne savez pas comment acheter un nom de domaine et encore moins configurer un wordpress. Gardez la tête hors de l’eau, appelez un spécialiste et concentrez-vous sur le contenu de votre site, là où vous pouvez exercer votre vraie compétence.

Sinon vous allez vous enterrer sous des tonnes de docs, lire des montagnes de tuto pour savoir comment personnaliser un thème wordpress ou lieu d’en utiliser un plus convivial et qui fonctionnera immédiatement.

Vous avez besoin d’un site pro, convaincant qui donne confiance pour lancer votre activité. Vous allez perdre du temps. Concentrez-vous sur votre activité. 

Gérer soi-même toutes les tâches de sa web entreprise est quasiment impossible. On n’a pas assez de temps ni d’énergie pour jouer un rôle important dans tous les aspects de votre boite en ligne.

À un moment ou à un autre, chaque entrepreneur qui prospère doit déléguer ou soustraiter. Si vous ne le faites pas, vous empêcherez votre entreprise de prospérer.

En résumé

Au départ, un web entrepreneur a l’impression qu’il ou elle doit porter toutes les casquettes. Mais souvenez-vous que vous êtes seul (mais libre, c’est le bon côté) et que vous ne pouvez pas tout assumer le rôle de chef du marketing, celui du référenceur, la direction, le commercial, le rédacteur, l’hébergeur, le créateur de site web, le comptable, si vous souhaitez réussir.

Parce que si vous pensez qu’il est difficile de tout faire au début, cela ne fera qu’empirer lorsque votre entreprise va décoller. Ce que je vous souhaite.

Donc, réfléchissez bien, quelles sont vos compétences ? Que souhaitez-vous délèguer ? Demandez-vous s’il est judicieux de perdre votre temps à lire des tutos ou s’il ne serait pas plus pertinent de déléguer. Faites des compromis, gardez votre temps pour faire croître votre entreprise …  

5 – Ne pas copiez les autres

Vous avez repéré une niche sur laquelle des web entrepreneurs ont l’air de bien réussir. C’est un signe que le marché est porteur et rentable. Vous avez probablement envie de faire comme ces entreprises. Je vous comprends.

Même si vous aspirez à vivre le même succès vous ne devez pas les copier. Car vous finiriez par être une pâle copie d’untel ou d’untel .. et on apprécie toujours mieux l’original que la copie. Utilisez votre personnalité, faites-vous confiance, écrivez avec votre propre style. Cherchez à être différent. Trouvez ce qui vous différencie des autres. 

Répondez à cette question : Pourquoi les internautes liraient-ils mon blog plutôt qu’un autre ? Pourquoi achèteraient-ils mes produits plutôt que ceux des autres sites ?

Comment se différencier des autres sites ?

  • Adoptez un ton tranché, par exemple, vous animez un blog de produits cosmétiques bio, partez en guerre contre les substances néfastes à la santé. Ne soyez pas neutre.
  • Si vos concurrents écrivent de longs articles, faites des vidéos etc…
  • etc… 

En conclusion

Créer une entreprise en ligne, c’est risqué aucun doute sur le sujet. Mais ne vous découragez pas. J’ai essayé dans cet article de lister ce qui me paraissait important pour démarrer. La réussite n’est jamais assurée. 

Mais malgré la possibilité d’échec vous avez le courage de vous lancer. Ne vous avouez pas vaincu. Eliminez les risques et dessinez votre chemin vers le succès. Vous commettrez des erreurs comme tout le monde mais vous apprendrez à rectifier. 

Alors vous êtes prêt-e ?

 

 

5 erreurs à éviter si vous voulez réussir votre web entreprise
5 (100%) 1 vote